LA SITUATION FONCIERE EN 1829

Notre commune a une supercie de 2.079  Hectares qui se répartissaient en 1829 de la manière suivante.

Terres Labourables   582 h   -   Prairies 451 h - Terrains plantés 3 h - Bois 56 h - Canaux 6 h - Landes 937 h - Propriétés baties 4 h - Routes et Chemins 36 h - Rivières et ruisseaux 4 h                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             

Quelques noms OUBLIES DES PARCELLES D'AUTREFOIS

Nosilles - Patural Chétif - Du puy gagné - Puy Deveix - Du bras de fer - Les Tutes - Mortures du pauvre - Clôture du Héron